All posts by Adamou HALIDOU

Contribution du Consul honoraire du Niger au Ghana et PDG de la société NIZAR Transport Voyageurs

Le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP) dans le cadre de ses activités, continue de recevoir les contributions des bonnes volontés.
C’est ainsi que ce jeudi 07 décembre 2023, le vice-président du FSSP, Monsieur 𝐀𝐌𝐀𝐃𝐎𝐔 𝐁𝐑𝐀𝐇, a réceptionné une contribution de Monsieur 𝐁𝐚𝐜𝐡𝐢𝐫 𝐀𝐡𝐦𝐞𝐝 𝐀𝐠𝐚𝐥𝐢 , Consul honoraire du Niger au Ghana et PDG de la société NIZAR Transport Voyageurs , représenté par 𝐌𝐦𝐞 𝐅𝐚𝐭𝐢 𝐀𝐡𝐦𝐞𝐝 𝐀𝐠𝐚𝐥𝐢, la somme de 𝟐𝟎 𝐌𝐈𝐋𝐋𝐈𝐎𝐍𝐒 de FCFA.
Enfin, le vice-président du FSSP, M. Amadou Brah a, au nom du Président du CNSP et de tous les membres, remercié très sincèrement ce contributeur pour son geste.

Contributions des bonnes volontés


Depuis la création du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP), par les autorités de la transition, les bonnes volontés continuent à se manifester à travers leurs contributions.
C’est ainsi que ce mercredi 06 décembre 2023, le vice-président du FSSP, Monsieur Amadou Brah, a réceptionné plusieurs contributions notamment celle de :
◾ La société SEIF Holding un chèque de deux millions ;
◾l’ambassade de Chine au Niger. Une contribution d’un chèque de 25 000 000FCFA.
Ce geste salutaire est suivi de :
◾du collectif des Syndicats du secteur des Transports avec une contribution de 100 000FCFA, pour selon eux répondre à l’appel au patriotisme lancé par les plus hautes autorités de la transition;
◾ les habitants du village de SONSONI Kaina, dans la commune de Kourtey, ont apporté leurs contribution de 70 000FCFA;
◾Les Commerçants du marché ADIKO LAKAL KANEY, contribuent eux aussi à hauteur de 291 000FCFA;
◾L’association des femmes retraitées de NIGERTELECOM, une contribution de 175 000FCFA;
◾Les enseignants de l’inspection Niamey 7, 519 500 f CFA,
◾Les petits du jardin d’enfants de l’école Lazaré toujours de l’inspection Niamey 7, au nombre de 7 ont eux aussi contribué pour un montant de 350 f CFA et pour répondre à l’appel au patriotisme, ils ont chanté l’hymne national  » L’honneur de la Patrie « ;
◾Les Ressortissants nigériens vivants à Katchiola, c’est en Côte d’Ivoire, une contribution de 500 000FCFA;
◾Le Syndicat National des Conducteurs de Ben, 640 000FCFA;
◾Le Bloc Patriotique de la Diaspora, section de Lagos, 6 000000 FCFA;
◾Les Rouga, les Garsso, les Dogari et Lamé, des éleveurs ont contribué, 4 taureaux d’une valeur de 1 000 000FCFA et une somme en espèces de 200 mille FCFA.
Après avoir réceptionné ces contributions hautement patriotiques, le vice-président du FSSP a tenu à remercier et à féliciter toutes ces bonnes volontés qui, chaque jour depuis le lancement du FSSP, continuent à apporter leurs contributions.

Contributions des citoyens nigériens, des ONGs et Associations

Le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP) dans le cadre de ses activités, continue de recevoir les contributions des citoyens nigériens, des ONGs et Associations.
C’est ainsi que ce lundi 04 décembre 2023, le vice-président du FSSP Monsieur Amadou Brah a réceptionné plusieurs contributions. Il s’agit de :
◾La mutuelle des retraités de l’hôtel Gaweye, 51 000FCFA,
◾ La Diaspora de l’ Algérie, 7 230 000FCFA,
◾L’ Association des anciens élèves du CEG Maidagi Alambeye de Filingué (ACEMAF). Association dont est membre le president de la transition, chef de l’Etat, le Généralde Brigade Abdourahamane Tiani, 3 577 000FCFA,
◾L’association des anciens élèves du lycée technique Dan Kassawa de Maradi, 1 000 000FCFA,
◾Le Directeur Général du Marché DOGONAY, un chèque de 1 000 000FCFA.
En réceptionnant ces contributions, le vice-président du FSSP, M. Amadou Brah a, au nom du Président du CNSP et de tous les membres, remercié très sincèrement les contributeurs pour leurs gestes hautement patriotiques.

Réception des contributions des bonnes volontés présence du Secrétaire Permanent du CNSP

Dans le cadre de ses activités, le comité de gestion du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie ( FSSP), continue de recevoir les contributions des bonnes volontés.
Dans la soirée du samedi 25 novembre 2023, la présidente du FSSP Mme Brah Reki Djermakoye Hassane, a réceptionné plusieurs contributions. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence du Secrétaire Permanent du CNSP, le Colonel Sahabi SANI.
La première est celle des habitants du Village de TOUKOUNOUS et environnants d’une valeur de 2 550 000FCFA
La seconde contribution de la soirée émane du Groupe EGO INTERNATIONAL. C’est une contribution en nature et en numéraire d’une valeur de 100 000 000FCFA repartie comme suit:
●Un chèque de 5 000 000 f CFA
● en nature:
– 500 tenues noires MO,
– 300 tenues bleues
– 500 Rangers de haute qualité et 3600 ceintures, le tout d’une valeur de 92 000 000FCFA
● Des bons de valeur carburant composés comme suit:
– 98 coupons de 10 000FCFA,
– 200 coupons de 5 000FCFA,
– 200 coupons de 2500 f CFA et 300 coupons de 1500 f CFA, Le tout d’une valeur approximative de 3 000 000FCFA.
et la dernière contribution est celle du groupe de femmes de la promotion 78 à 82 du CEG de Filingue dénommé « Filingué Djida » une somme de 265 000FCFA.

𝐏𝐑É𝐒𝐄𝐍𝐓𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐔 𝐅𝐒𝐒𝐏 𝐄𝐓 𝐑É𝐂𝐄𝐏𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐄S 𝐂𝐎𝐍𝐓𝐑𝐈𝐁𝐔𝐓𝐈𝐎𝐍S 𝐀 𝐋’𝐔𝐄𝐍𝐔𝐍.

Le comité de gestion du Fonds de Solidarité continue les consultations avec les acteurs concernés par la mise en œuvre du fonds.
Dans l’après-midi du lundi 27 novembre 2023, au cours d’une cérémonie riche en animation, le Comité de gestion du FSSP était l’hôte de la communauté estudiantine de l’université Abdou Moumouni.
L’objectif était de présenter le fonds de solidarité et d’échanger sur la contribution des étudiants dans la mobilisation et le renforcement de la résilience.
En marge de cette cérémonie, la présidente du comité de Gestion FSSP, à réceptionné plusieurs contributions venant de la communauté universitaire. Il s’agit de contribution de:
◾ Comité Exécutif de l’UENUN , pour un montant 300 000FCFA ;
◾Centre Régionale des Œuvres Universitaires (CROU), pour un montant de 350 000FCFA;
◾ 5000 FCFA de l’étudiant Inspirator;
◾10.000 FCFA de l’étudiant Zaman allah;
◾10.000 FCFA du club maths- informatique de l’UAM;
◾ 1000 FCFA de l’étudiant comédien Magnali;
◾2000 FCFA de l’étudiant Abdoul kassoum.

Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie, continue de recevoir les contributions des bonnes volontés

Dans le cadre de ses activités, le comité de gestion du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie ( FSSP), continue de recevoir les contributions des bonnes volontés.
Cet ainsi que dans la matinée du mercredi 22 novembre 2023, la présidente du FSSP Mme Brah Reki Djermakoye Hassane, a receptionné plusieurs contributions en numéraire et en nature .
Il s’agit de :
Association islamique RAIDA, une contribution de 5 139 000FCFA,
L’association des écoles professionnelles UNIPEN, 1 325 000 et 41 bourses d’une valeur de 40 250 000FCFA,
UDTN 150 000FCFA,
Les enseignants de l’école communautaire DECROLY , 50 000FCFA,
Les élèves de DECROLY ont aussi contribué a hauteur de 42 855 f CFA ,
Auxiliaires du ministère de l’éducation nationale 41 500 f CFA,
Zeinabou Mahamadou 500 f CFA,
Une contribution des enseignants du CES Saga, 50 000FCFA;
Les habitants du Village de Sona dans la région de tillabery, 2 000 000 f CFA ;
L’Association des aimentations générales de Niamey, 2 260 000 f CFA ;
Une contribution de Skytrans Niger, un chèque de 5 000 000 f CFA
L’Association des Nigériens vivants au Congo Brazzaville dans la région de poule du Nord) « wafakaye » , une contribution de 1 125 000 f CFA;
Une contribution du Groupe whatsapp des enseignants dénommé « pédagogie en ligne », 125 000FCFA ;
Association Nigerienne pour la Santé de la Reproduction, une contribution de 100 000 f CFA.
Une contribution en apport industriel, de Innovator Télécom service, une prestation gratuite en plomberie, électricité et froid pendant toute la durée de la transition soit 3 000 000 f CFA par an quelqu’un soit la structure étatique.

La Présidente du FSSP réceptionne plusieurs contributions des bonnes volontés

La Présidente du Fonds de solidarité pour la sauvegarde de la patrie (FSSP), Mme Brah Reki Hassane Djermakoye a réceptionné, ce lundi 20 novembre 2023, plusieurs contributions dont celles d’associations, des commerçants ainsi que d’autres particuliers.

Il s’agit notamment de l’association des retraités de la police nationale qui a remis la somme 841.200 FCFA en espèce et 10 pièces de pagne d’une valeur de 35.000 FCFA.

Les commerçants du marché wadata 1.213.500 FCFA ; la famille Idrissa Shekaraou 50.000 FCFA ; les habitants du village de Gabgoura et diaspora dans la commune I de Niamey 1.380.000F CFA ; les habitants du village Soudouré et diaspora 1.077.000 FCFA ; le cadre independant des patriotes engagés (CIPE) 300.000 FCFA.

Les habitants du village Garin Goda 300.000 FCFA, les habitants du village de Takassa dans le département de Filingué 650.000 FCFA ; le groupement Liptako Gourma Uni et Solidaire (LGUS) contribue la somme 160.000 FCFA et Mme Aissata Saley Zakari, 70.000 FCFA à titre personnel.

Après la réception, la présidente du fonds de solidarité pour la sauvegarde de la patrie (FSSP) a remercié les généreux donateurs tout en rassurant que leurs contributions seront utilisées en bon escient.

Rappelons que le FSSP a été créé pour mobiliser les ressources afin de financer le renforcement des capacités des FDS engagées dans la lutte contre le terrorisme et l’insécurité en les dotant d’armements et de moyens logistiques.

Il servira également à prendre en charge des citoyens, victimes de déplacements forcés liés à l’insécurité, leur relocalisation, leur réintégration locale et retour volontaire et enfin la prise en charge de la mobilisation sociale des populations dans le cadre des actions citoyennes

HER/AHT/AS/ANP 0107 novembre 2023

 

Le comité de gestion du FSSP rencontre le Comité auteur de l’hymne National (Honneur de la Patrie)

La Présidente du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie, Mme Brah Reki Djermakoye a rencontré, dans la matinée de ce vendredi 17 novembre 2023 au Centre des Conférences Mahatma Gandhi de Niamey, le Comité ayant rédigé le nouvel hymne national du Niger intitulé ’’Honneur de la Patrie’’.

Cette rencontre entre toujours dans le cadre de la série de prises de contacts entamées par le comité de gestion du FSSP avec les différentes couches socioprofessionnelles du pays depuis sa création par le Président du CNSP le Général de Brigade Abdourahamane Tiani.

Elle s’est déroulée en présence du Gouverneur de la région de Niamey, le Général de Brigade Abdou Assoumane Harouna, du Secrétaire Permanent du CNSP, le colonel Sahabi Sani, des membres du comité de gestion du FSSP ainsi que ceux du comité de rédaction de ’’l’honneur de la Patrie ’’ avec à leur tête, le Président du Comité, M. Mailalé Amadou.

A l’issue de la rencontre, le gouverneur de la région de Niamey s’est dit très heureux de se retrouver devant ’’ces sages, ces hommes et femmes de la culture qui nous ont produit un hymne national pédagogique, emblématique qui rentre réellement dans cet élan patriotique initié depuis l’avènement du CNSP’’.

A cet effet, il a tenu à transmettre ses félicitations au comité de rédaction et demander à ce que cet hymne national soit enseigné dans les écoles au même titre que le civisme ’’pour redonner à notre peuple, durant cette transition, ses valeurs humaines que nous avons perdues du fait de certains comportements. Valeurs qui, une fois retrouvées, on retrouvera nos repères et on aura notre boussole pour avancer dans le Concert des nations’’.

Auparavant, le Secrétaire Permanent du CNSP, Colonel Sahabi Sani a pour sa part, salué l’équipe du comité de rédaction de cet hymne qui reflète l’identité du pays et qui a surtout eu un écho fort avec l’avènement des événements du 26 juillet.

Par ailleurs, il a saisi cette occasion pour déplorer la perte de la prise en compte du civisme par la population tout en appelant à un changement de mentalité pour faire avancer le pays.

Après ces échanges, une série de remise de contributions a poursuivi avec au total, 23.506.300 CFA pour la date d’aujourd’hui.

Il s’agit notamment de 3.698.000 CFA de la région de Niamey remis par le Gouverneur, 400.000 CFA du comité de l’hymne national, 1.200.000 CFA du Réseau des Femmes Africaines ministres et parlementaires, 5000 CFA d’une bonne volonté, le tout en espèce.

A cela s’ajoutent 3.600.000 CFA dont deux chèques de 200.000 CFA chacun et 3.200.000f en espèce des 17 sociétés de transport moderne routier auxquelles s’est ajoutée une autre faisant donc au total 18 société s de transport ayant pris l’engagement, depuis leur rencontre avec le comité de gestion, d’apporter une contribution de 200.000 CFA par société chaque fin de mois.

Les Ressortissants de Tera vivant à Abidjan et Cotonou ont aussi apporté leur contribution de 548.800 CFA, 100.000 CFA du Collectif des organisations féminines du Niger (COFNI), 800.000 CFA de la Diaspora de la commune de Simiri, 100.000 CFA des ressortissants nigériens en Côte d’Ivoire et 1031.000 CFA de l’Association des délégués du Marché Katako Ecogar de Niamey.

Au cours de cette journée, le Fonds a aussi reçu l’apport financier de l’Association des producteurs du kilichi de Niamey avec une somme de 170.000 CFA, 348.500 CFA de l’amical des anciens élèves de Aéroport I, 105.000 CFA de l’association des anciens lutteurs du Niger, 10 bourses d’études de l’Institut Privé des Sciences de la Santé de Tera, 50.000 CFA d’une bonne volonté, 200.000 CFA de l’amical des retraités de l’Institut National de la Statistique et 2.000.000 au nom dudit Institut.

Enfin, c’est au tour de l’ONG Lada d’apporter sa contribution de 500.000 CFA, l’Association des supporteurs du Mena National 250.000 CFA, Ets Mahamadou Kasso un chèque de 4 millions et 6.400.000 CFA en espèce de la Diaspora nigérienne vivant en Arabie Saoudite.

A la fin de la cérémonie, la Présidente du FSSP, Mme Brah Réki Djermakoye a remercié, au nom du CNSP, toutes ces bonnes volontés pour les contributions qu’ils sont en train d’apporter au Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie.

 

DBZ/AS/ANP 092 novembre 2023

Réception des contributions au profit du FSSP

Niamey, 13 Nov (ANP)- La présidente du comité de gestion du fonds pour la sauvegarde de la patrie (FSSP), Mme Réki Hassane Djarmakoye a réceptionné, ce lundi 13 novembre 2023 au centre international de conférences Mahatma Gandhi de Niamey, plusieurs contributions venant des personnes physiques, des entreprises et associations de la place, ainsi que celles de la diaspora au profit du fonds.

Pour ces structures et ces citoyens, c’est un geste patriotique pour montrer leur ferme engagement à soutenir  le Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP).

Il s’agit des personnels de l’ONG WAMY qui ont contribué pour une somme de 1,000 000 FCFA ; la troupe théâtrale Yazi DOGO, 50 000 FCFA, ADA Boureima, un septuagénaire motivé par le don de la petite fille qui a contribué 825f,  a donné 5000f ; les représentants de marché Dubaï de Niamey, 326.100f ; le mouvement des jeunes charretiers du grand Marché de Niamey a contribué 140 000f ; les membres de l’ONG Hindabay-Komabangou, commune du kourtey ont donné au FSSP une somme de 121 500f.

La diaspora de Tillabéri au Benin a donné 2 500 000 FCFA au titre de l’association union Region Tillabér pour la solidarité et le développement (URTSD/Benin), et M. Ousseini Tahirou un membre de cette association a donné 100 000 FCFA à titre personnel.

Les femmes du Commissariat à l’Organisation du Haj et Oumara (COHO) ont donné 400 000 FCFA ; les trois (3) familles Larabou, Noma, et Hassane ont donné 1 150 000 FCFA, et les cultivateurs du village de Youreizé dans la commune de Namaro ont, quant à eux, donné 16 sacs de moringua dont la valeur avoisine 96 000FCFA.

En réceptionnant ces dons, la présidente du comité de gestion du Fonds de solidarité pour la sauvegarde de la patrie a, au nom de président du CNSP et à son nom propre, remercié l’ensemble des généreux contributeurs  et les a rassurés que ‘’leurs appuis seront destinés à l’accomplissement des objectifs du fonds’’.

MAM/AHT/AS/ANP 071 novembre 2023

Prêche organisé par le Rassemblement des Associations Islamiques pour le Développement et l’Appel (RAIDA) : Le RAIDA exhorte les fidèles à soutenir le FSSP pour la restauration de notre souveraineté

Le Rassemblement des Associations Islamiques pour le Développement et l’Appel (RAIDA) a organisé le dimanche 12 novembre 2023 à la mosquée des Grandes Prières de Niamey, une séance de prêche sur le thème « Contribution des citoyens à la collecte du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP) ». Ce rassemblement qui a regroupé plusieurs centaines de fidèles, hommes et femmes, a été l’occasion pour les oulémas de rappeler aux fidèles le contexte actuel de notre pays où la paix et la sécurité sont plus que nécessaires.

Selon les explications des prédicateurs qui se sont succédés à la tribune, la sécurité n’a pas de prix. C’est la condition sine qua non pour atteindre tout objectif dont celui du développement. Mieux, la pratique de l’adoration ne peut s’effectuer que lorsqu’il règne une certaine sérénité. C’est pourquoi, selon les oulémas, les pieux prédécesseurs ont toujours mis l’accent sur ces éléments en priant pour leurs cités. C’est l’exemple du père du monothéisme à savoir le Prophète Ibrahim (AS) qui a prié pour la paix, la sécurité, la sérénité et l’abondance en faveur de la Cité de la Mecque. Une méthode aussi appliquée par notre bien-aimé, le Prophète Mohamed (SAW) qui a toujours prôné la paix en signant des accords dans le but de faire progresser le message de l’Islam. C’est l’exemple de l’accord de Houdaybiya.

Bref, l’on remarque d’une manière générale, que presque tous les messagers ou prophètes ont accordé de l’importance à la paix pour atteindre leurs objectifs, celui de vulgariser leur message. C’est pourquoi dans le contexte actuel, la paix et la sécurité sont des éléments indispensables et chacun doit cultiver et contribuer à leur consolidation pour le redressement de notre pays. C’est ainsi que les leaders religieux ont tous encouragé les fidèles à participer à la pérennisation de la paix à travers des contributions volontaires afin d’accompagner le FSSP dans l’atteinte de ses objectifs de sécurité et de renforcement des capacités opérationnelles de nos forces de défense et de sécurités (FDS). Notons qu’au cours de ce rassemblement l’Imam a prononcé le qunut en faveur du Niger pour qu’Allah préserve notre pays des ennemis internes et externes.

Mamane Abdoulaye (ONEP)