đŸŸ§âŹœđŸŸ©đ‚đŽđđ“đ‘đˆđđ”đ“đˆđŽđđ’

đŸŸ§âŹœđŸŸ©đ‚đŽđđ“đ‘đˆđđ”đ“đˆđŽđđ’

  1. Face Ă  l’appel au patriotisme des filles et fils du Niger, lancĂ© par les autoritĂ©s de la transition avec l’institution du Fonds de SolidaritĂ© pour la Sauvegarde de la Patrie FSSP, aucun nigĂ©rien ne pouvait s’empĂȘcher d’y contribuer car nous devons tous Ɠuvrer autant que possible Ă  la restauration intĂ©grale de notre territoire et Ă  la paix dans notre pays.
    Ces gestes marquent l’engagement et la solidaritĂ© des nigĂ©riens auprĂšs des plus hautes autoritĂ©s du pays pour soutenir les actions du CNSP et pour la reconquĂȘte de notre souverainetĂ©.

Ce matin du mercredi 03 janvier 2024 , plusieurs contributions ont été réceptionnées par la Présidente du FSSP, Mme Brah Réki Moussa Hassane Djermakoye.
Il s’agit de :

■ Les ressortissants de la Commune rurale de MĂ©hana dans la zone des trois frontiĂšres, 2 180 500 f CFA.

■ Coordination SupĂ©rieure des Associations Islamiques du Niger, (CSAIDN), 180 000FCFA .

■ Les habitants du quartier Banikoubeye Francophonie, Niamey, 330 000FCFA.

■ La famille de l’ancien ministre Mamadou BakabĂ©, 22 parcelles de 200 m2, d’une valeur de 22 000 000FCFA .

■ Les Commerçants du marchĂ© Albarka de Niamey, 160 000FCFA.

■ Les habitants du village de Gorou beri , 2ùme arrondissement de Niamey, 32 000FCFA.

■ Les ressortissants nigĂ©riens Ă  Franceville au Gabon,
180 000FCFA.

■ Les habitants du village Zimba fandora dans la communede Simiri, dĂ©partement de Ouallam, 34 000FCFA.

■ Les membres du gouvernement scolaire de l’Ă©cole Wadata 1, avec des cadeaux pour le prĂ©sident du CNSP, les membres du CNSP, un autre pour la ministre de l’Ă©ducation nationale et la traduction de l’hymne national  » L’honneur de la Patrie  » en zarma et une contribution en espĂšce de 25 000FCFA.

■ Entreprise IMK vente de matĂ©riaux de construction, 50 000FCFA.

■ Les trois femmes du PDG de IMK , 15 000FCFA

■ Les Commerçants du marchĂ© de Karam- Karam Terrain musulman, 300 000FCFA.

■ La famille Nouhou Salaou, 65 000FCFA.

■ Les ressortissants nigĂ©riens vivants Ă  Wale-WalĂ© au Ghana, 182 000FCFA.

■ Abdoul-Moumouni Seyni, 20 000FCFA.

■ Les Commerçants du marchĂ© de canne Ă  sucre de Boukoki, 400 000FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DerniĂšres News

Actualités

đŸŸ§âŹœđŸŸ©đ‚đŽđđ“đ‘đˆđđ”đ“đˆđŽđđ’

Depuis le lancement des activitĂ©s du Fonds de SolidaritĂ© pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP), les citoyens nigĂ©riens vivant au pays et ceux de la diaspora et mĂȘme des


Lire Plus...

đŸŸ§âŹœđŸŸ©đ‚đŽđđ“đ‘đˆđđ”đ“đˆđŽđđ’

Le comitĂ© de gestion du Fonds de SolidaritĂ© pour la Sauvegarde de la Patrie CG/FSSP, a enregistrĂ© une sĂ©rie de contributions ce Mercredi 14 FĂ©vrier 2024.   Les patriotes nigĂ©riens


Lire Plus...

đŸŸ§âŹœđŸŸ©đ•đąđŹđąđ­đž 𝐝𝐞 đ„đš đđ«Ă©đŹđąđđžđ§đ­đž 𝐝𝐞 đ„đš 𝐇𝐀𝐏𝐃𝐏...

Ce jeudi 15 fĂ©vrier 2024, 𝐌𝐚𝐝𝐚𝐩𝐞 đđ«đšđĄ đ‘Ă©đ€đą đƒđŁđžđ«đŠđšđ€đšđČ𝐞, PrĂ©sidente du ComitĂ© de Gestion du Fonds de SolidaritĂ© pour la Sauvegarde de la Patrie (CG/FSSP), a eu l’honneur de recevoir


Lire Plus...

Ensemble pour sauvegarder notre chĂšre patrie, chacun compte.

Contribuer

Boßte à idées

Nous pensons que les meilleurs projets et initiatives naissent grùce à la créativité et l'innovation. Nous sommes donc ouverts à toutes vos idées et suggestions. N'hésitez pas à partager avec nous vos idées pour faire de ce monde un endroit meilleur !