La présidente du FSSP,…

La présidente du FSSP, Mme Reki Moussa Hassane donne les raisons fondamentales de la création de l’institution 

La présidente du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP), Reki Moussa Hassane a organisé le mardi 17 octobre 2023, un point de presse dans la salle de réunion du gouvernorat de Niamey. Cette première sortie médiatique du comité de gestion du FSSP vise à informer l’opinion sur son but et sa mission.

C’est par ordonnance numéro 2023-13 du 11 octobre 2023, que le Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) a créé le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie, dénommé (FSSP). Cette nouvelle structure a pour objectif de mobiliser des ressources et financer le renforcement de capacité des forces de Défense et Sécurité (FDS), la participation à la prise en charge des citoyens victimes de déplacement forcé et la prise en charge de la mobilisation sociale des populations.

La présidente du FSSP, Mme Reki Moussa Hassane donne les raisons fondamentales de la création de l’institution : « Tous les nigériens comme un seul homme ont décidé de défendre la patrie avec leurs propres ressources. C’est partant de cela que les autorités du moment ont décidé de créer le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP) ».

La présidente Reki Moussa Hassane poursuit en expliquant comment sera alimenté ce fonds : « les ressources du fonds sont constituées par un prélèvement sur certaines rubriques de la structure des prix des hydrocarbures, un prélèvement sur les recettes provenant des redevances annuelles versées par l’Agence de Régulation des Communication Electronique et de la Poste par les opérateurs titulaires d’une licence, d’une convention ou d’une autorisation, un prélèvement de 10 francs CFA sur les tickets de transport terrestre et de péage routier ainsi qu’un prélèvement de 1000 francs CFA sur les tickets de transport aérien, un prélèvement de 10 francs sur chaque appel et chaque souscription au forfait par consentement du consommateur, un prélèvement de 10 % sur la taxe sur la nuitée d’hôtel, des contributions volontaires financières ou en nature des populations, des entreprises publiques, des entreprises privées et de tout autre opérateur économique ainsi que des ONG, associations, projets et programmes de développement, des contributions volontaires financières et en nature de la diaspora », a-t-elle affirmé.

Pour assurer la transparence du FSSP, un mécanisme sera mis en place à travers une plate-forme digitale et communiqué sur les télévisions et radios, afin d’informer les nigériens du jour au jour des contributions reçues et leurs affectations.

Le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP) est perçu par le CNSP comme un instrument financier pour les nigériens, par les nigériens. C’est donc l’héritage que le CNSP entend léguer aux générations futures.

Source : businesschallengeniger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières News

Actualités

🟧⬜🟩𝐂𝐎𝐍𝐓𝐑𝐈𝐁𝐔𝐓𝐈𝐎𝐍𝐒

Depuis le lancement des activités du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP), les citoyens nigériens vivant au pays et ceux de la diaspora et même des…

Lire Plus...

🟧⬜🟩𝐂𝐎𝐍𝐓𝐑𝐈𝐁𝐔𝐓𝐈𝐎𝐍𝐒

Le comité de gestion du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie CG/FSSP, a enregistré une série de contributions ce Mercredi 14 Février 2024.   Les patriotes nigériens…

Lire Plus...

🟧⬜🟩𝐕𝐢𝐬𝐢𝐭𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐏𝐫é𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐇𝐀𝐏𝐃𝐏...

Ce jeudi 15 février 2024, 𝐌𝐚𝐝𝐚𝐦𝐞 𝐁𝐫𝐚𝐡 𝐑é𝐤𝐢 𝐃𝐣𝐞𝐫𝐦𝐚𝐤𝐨𝐲𝐞, Présidente du Comité de Gestion du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (CG/FSSP), a eu l’honneur de recevoir…

Lire Plus...

Ensemble pour sauvegarder notre chère patrie, chacun compte.

Contribuer

Boîte à idées

Nous pensons que les meilleurs projets et initiatives naissent grâce à la créativité et l'innovation. Nous sommes donc ouverts à toutes vos idées et suggestions. N'hésitez pas à partager avec nous vos idées pour faire de ce monde un endroit meilleur !